Bibliothèque sonore de La Flèche
Accueil du site
Dernière mise à jour :
vendredi 13 novembre 2015
Statistiques éditoriales :
668 Articles
Aucune brève
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
198 aujourd'hui
325 hier
262625 depuis le début
     
Objets associés au mot-clé : DURAS Marguerite
Articles associés
dimanche 11 mai 2008
par bibson
Ref BS cassette : 1446
Dix heures et demie du soir en été
Marguerite DURAS
3 cassettes
C’est encore une fois les vacances. Encore une fois les routes d’été. Encore une fois des églises à visiter. Encore une fois dix heures et demie du soir en été. Des Goya à voir. Des orages. Des nuits sans sommeil. Et la chaleur. Un crime a lieu cependant qui aurait pu, peut- être, changer le cours de ces vacances la. Mais au fond qu’est-ce qui peut faire changer le cours des vacances ?-
pour en savoir plus sur Marguerite Duras

lire la suite de l'article
dimanche 11 mai 2008
par bibson
Ref BS cassette
Les yeux bleus cheveux noirs
Marguerite DURAS
3 cassettes
Une jeune femme au corps long et souple, un homme élégant, grand lui aussi. Ils se rencontrent ce soir-là dans un café de la station balnéaire. Il est désespéré, à cause de quelqu’un qu’il a vu par hasard le jour même, qui était celui qu’il attendait depuis toujours et qu’il voulait revoir coûte que coûte : un jeune étranger aux yeux bleus cheveux noirs. “ Quelle coïncidence ”, dit-elle. Il demande à la jeune femme de venir dormir à son côté, dans la chambre nue qu’il habite face à la mer ; il la paiera. Elle accepte. S’ouvre alors une aventure intense et déchirante qui va les conduire l’un et (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 mai 2008
par bibson
Ref BS cassette : 1410
Détruire dit-elle
Marguerite DURAS
2 cassettes
Dans cet hôtel à l’orée de la forêt, trois clients qui ne se connaissent pas, silencieux, solitaires : Elisabeth Alione, Max Thor qui la regarde, et Stein qui regarde Max Thor. Plus tard viendront Alissa Thor, puis Bernard Alione… Fulgurant comme l’amour, silencieux comme la mort, grave comme la folie, âpre comme la révolution, magique comme un jeu sacré, mystérieux comme l’humour, Détruire dit-elle ne ressemble à rien.
pour en savoir plus sur [?Marguerite (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 mai 2008
par bibson
ref BS cassette : 1358
Moderato cantabile
Marguerite DURAS
2 cassettes
" Qu’est-ce que ça veut dire, moderato cantabile ?
Je ne sais pas. "
Une leçon de piano, un enfant obstiné, une mère aimante, pas de plus simple expression de la vie tranquille d’une ville de province.
Mais un cri soudain vient déchirer la trame, révélant sous la retenue de ce récit d’apparence classique une tension qui va croissant dans le silence jusqu’au paroxysme final.
" Quand même, dit Anne Desbarèdes, tu pourrais t’en souvenir une fois pour toutes. Moderato, ça veut dire modéré, et cantabile, ça veut dire chantant, c’est facile. "
pour en savoir plus sur [?Marguerite (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 mai 2008
par bibson
Ref BS cassette : 1035
L’amant de la chine du nord
Marguerite DURAS
4 cassettes
« Très vite dans ma vie il a été trop tard. » Évoquant sa liaison, au début des années 1930, à l’âge de 15 ans, avec un jeune et riche Chinois, Marguerite Duras reprend les thèmes qui traversent son œuvre : l’enfance, l’Indochine, la transgression sociale… Derrière la trame de cet amour inachevé, elle offre un récit à plusieurs niveaux de lecture que berce une écriture à la formidable efficacité. D’une portée universelle, ce roman autobiographique valut à l’écrivain la consécration du prix Goncourt et la reconnaissance du public (...)

lire la suite de l'article